Vous êtes ici :

Le ramonage et l'entretien de sa cheminée

Il est important de faire ramoner sa cheminée chaque année. A l'approche de l'hiver, l'avez vous fait ? Apprenez en plus sur l'entretien de votre cheminée.

Un feu allumé dans une cheminée
La cheminée d’une habitation améliore le confort de ses occupants, en plus de présenter un aspect convivial dans la pièce principale. Toutefois, cet équipement doit être entretenu régulièrement afin d’éviter les risques d’incendie et d’intoxication. La France recense chaque année près de 300 décès et 4000 intoxications liés aux défaillances de cheminées dues à un manque d’entretien.

Quand faire entretenir sa cheminée ?

Pour les personnes qui disposent d'une cheminée dans leur logement, il est important de bien l'entretenir pour des raisons de sécurité. À ce titre, il est recommandé de procéder à l'inspection de sa cheminée au moins une fois par an. Et habituellement, les experts conseillent de débarrasser la suie de la cheminée pendant l'été.

Une cheminée mal entretenue risque de mal fonctionner et causer une intoxication au monoxyde de carbone (CO), une molécule nocive pour l'organisme. La suie qui s'emmagasine en grande quantité dans le conduit de la cheminée peut provoquer le refoulement du gaz dans la pièce de la maison. En plus d'éviter les intoxications, un bon entretien de la cheminée permet également de diminuer les risques d'incendie et d'améliorer l'efficacité de son chauffage.

Il faut d'ailleurs noter que jusqu'à son abrogation en 1994, l'article R. 25-1 du Code pénal sanctionnait les personnes qui disposaient d'une cheminée dont le ramonage des conduits de fumée n'était pas fait, d'une amende de 4,57 € à 38,11 €.

Un certain nombre de compagnies d'assurance réclament également aux assurés un minimum de deux ramonages par an et par cheminée. De ce fait, elles peuvent exiger la remise d'un certificat de ramonage récent par le client avant la signature du contrat d'assurance.

Par qui faire entretenir sa cheminée ?

Les professionnels de l'immobilier ainsi que les assureurs s'accordent à dire qu'il est plus prudent de faire intervenir un professionnel pour l'entretien d'une cheminée afin de garantir son nettoyage. Et pour être sûr de la compétence du professionnel choisi pour l'entretien de la cheminée, celui-ci doit être titulaire d'un certificat APC ou avoir la qualification Qualibat. Les professionnels ou les entreprises sont également les seuls habilités à fournir les certificats de ramonage.

Combien coûte un entretien de cheminée ?

Le coût de l'entretien d'une cheminée varie selon la région où se situe l'habitation, mais également en fonction de la nature du travail à effectuer. Il est souvent lié à l'importance de l'encrassement du conduit qu'il faut ramoner.

Dans la région Île-de-France, les coûts d'une intervention se situent entre 62 € et 70 € alors qu'en province, les prix varient entre 39 € et 65 € en tenant compte des frais de déplacement du professionnel. En moyenne, il faut donc compter entre 39 € et 70 € pour le ramonage d'un conduit de cheminée.

Faîtes partager cette fiche pratique en l'envoyant à vos proches.